Avertir le moderateur Les blogs du Téléthon sont hébergés par blogSpirit Téléthon 2015 header

30/11/2011

Et Cluses en Haute Savoie

Tombant devant ma machine, et ne pouvant donc plus continuer mon métier de tourneur programmeur où tout était devenu trop lourd, je dû suivre un stage de reclassement professionnel en temps que technicien méthodes. ce stage d'une durée de 21 mois (1993-1995) se déroula dans le centre de l'Englennaz à Cluses en haute Savoie. Cette période me permis hormis le fait de prendre des kilos, de faire la connaissance des mes copains de galère. Nanard, Francky, Fifi, P'tit Yo, P'tit Ad, Rem, entre autres. les liens qui se sont liés et sont encore d'actualité malgré les distances qui nous séparent.


Et Cluses en Haute Savoie


Par l'écluse il faut passer pour changer de niveau
et Cluses en Haute Savoie pour changer de boulot.

Situé dans la vallée, le site est accueillant et fonctionnel,
pour "l'émigrant" que vous êtes, le premier contact est essentiel.
Accueilli par le sourire sincère et chaleureux
des deux charmantes secrétaires, hôtesses des lieux,
vous entrez dans ce centre pour vingt et un mois durant
suivre une reconversion professionnelle, un reclassement.

Les formalités remplies, un homme vous mène à vos appartements.
Concierge âgé mais ô combien pittoresque et accueillant
qui par quelques boutades bien choisies, essaye en toute amitié
de rendre cet instant pénible plus facile à surmonter.
Guidé à travers les couloirs, les portes de chambres défilent,
les lieux fleurent bon le propre, murs, sols et plafonds rutilent.

Devant le numéro quatre vingt quatorze, stoppez, vous êtes arrivé.
L'homme ouvre la porte, et vous pénétrez pour visiter
cette chambre qui sera votre pendant tout le stage.
Vite parcourue, car elle n'est pas très grande ni très large,
quelques mètres carrés seulement dont vous serez locataire
où il faudra vous adapter pour en faire votre garçonnière.

Sur le mur, en face du lit, un panneau de liège est réservé
à l'affichage des cartes, photos de famille ou autres clichés.
Près de la fenêtre, une belle table vide semble vous attendre,
combien d'exilés avant moi s'y sont penchés pour réapprendre.
Sur la gauche du lit, un lavabo, petit coin toilette mignard
contigu à une penderie surmontée d'un petit placard.

De la fenêtre qui donne sur les cuisines et les salles de cours,
vous apercevez au loin, la chaîne des Alpes dont les contours
des cimes, dessinent pour vous, l'horizon de formes biscornues,
et contribuent à leur manière à la cérémonie de bienvenue.
Dissipée la crainte de l'exile devant tous ces charmes exhibés
ici vous serez bien mais çà, c'est à vous de vouloir et d'en décider.

18:27 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.